Arrêtons-nous donc si vous le voulez bien quelques instants sur ces petites choses
qui arrangent l'humain, de ce que ce dernier veut croire pour se rassurer
ou justifier un comportement, la plupart du temps: Le Sien...

L'animal n'a pas la conscience de sa conscience, donc il ne sait pas qu'un jour il va mourir!
Il ne possède pas par exemple de faculté sentimentale ou d'intelligence!
Un jour lors d'une présentation en magasin, un client, à la suite d'une belle discussion, m'a dit le plus simplement du monde, je cite: " Vous êtes en train de me dire que mon chien est un animal?" tout aussi étonné de ce qu'il venanit de dire...

Je vous propose donc une relecture de quelques idées reçues ou de l'antropomorphisme que nous faisons
qui ne s'inscrivent pas dans les codes sociaux canins

"Anthropomorphisme: Doctrine qui attribue des caractères humains à la divinité,
aux choses et aux êtres naturels, etc."

 

Vari-Kennel ou non: (cage de transport = Prison!)
Parfois, pour des raisons de canalisations, ou d'hyper-activité/hyper-sensibilité, de bétises répétées, ou même de sécurité de votre compagnon, il est fortement conseillé de le placer en Vari-kennel (cage de transport analogue à celle utilisée pour le transport des chats)
Oui mais voilà l'homme est ainsi fait et les réponses sont pour le moins étonnantes: "JE ne mettrais jamais MON chien en cage...!"...etc.


La Vari-kennel, n'a pas pour but de punir mais bien de canaliser, ou de mettre en sécurité, de rassurer votre compagnon. Après si vous souhaitez le punir quelques minutes pourquoi pas...mais n'oubliez jamais que le chien est et reste dans l'instant présent

Pour les autres situations, il considèrera cette espace comme sa tannière, son "chez-lui", il s'y trouvera bien. Je pousserais même jusqu'à l'aspect technique où dans certains cas, il ne doit pas considérer cette endroit comme seul possibilité de fuite, puisqu'il ne doit d'aucune façon en abuser, tout est une question de mesure...

Si vous souhaitez conserver la liberté d'action de votre compagnon alors pourquoi le mettre en laisse?
Pour ma part, à moins que la loi ou l'étiquette (le respect d'autrui) ou leur sécurité m'y oblige, je ne conçois pas les chiens en laisse...donc les miens restent en liberté, même si le travail de conviction doit prendre du temps, j'assume entièrement, je pense notamment à Armony.
Je terminerais en faisant probablement une comparaison facile, mais comme un enfant qui commence à trotter partout, on le canalise dans une pièce, une chambre, un parc, un lit, mais si la situation le permet on le laisse gambader... on ne le tiens pas en laisse!!!

Haut de Page

La Caresse: Bien-sûr vous pouvez caresser votre compagnon comme vous le souhaitez, mais concernant un chien inconnu il n'est pas conseillé de le faire sans savoir dans quelle situation se trouve ce dernier.
Avant de le faire, il est préférable de demander à son maître afin d'être certain de ne pas faire d'erreur.
D'autant que suivant l'environnement stimulant ou étranger, les personnes que le chien aura croisé, ou même des congénères pas forcément sympa...peuvent moduler ses réactions...donc mieux vaut rester vigilant!
Sachez qu'elle frustre en cas d'interdiction, elle est notamment synonyme de possession le temps qu'elle dure, moi-même, lors d'une consultation je ne touche ni ne caresse le chien à moins que cela soit utile pour sa compréhension

En tout état de cause, elle ne doit pas se faire sur la tête mais sur le poitrail, puisque sur la tête
elle renforce l'état dans lequel se trouve l'animal, l'agression ou la crainte ou tout autre exemple,
Elle ne rassure pas mais conforte.

Pour l'humain même si elle a des effets thérapeutiques, fait baisser la tension...etc, elle reste un élément de récompense pour une bonne réponse à un ordre ou conforte une situation donnée et ne se fait donc pas n'importe quand ni n'importe comment!

Le chien et l'intelligence: Les chiens fonctionnent essentiellement par conditionnement, seul ou par observation de son entourage, les réactions de ce dernier permet d'éveiller ses sens, ses capacités à faire telle ou telle chose...mais certainement pas de déduire (ou réfléchir) le comportement à adopter d'une situation à l'autre. On peut aussi parler d'habitude, ce qui revient au même.

On peut faire référence aux capacités d'un chien dégourdit voire mâlin mais en aucune façon d'intelligence ce qui sous-entend obligatoirement sa réflexion!!!
Certains sujets ont effectivement des comportements troublants...mais cela reste de grande capacité à s'adapter aux événements, ou encore que le maître a su parfaitement mettre en éveil les sens et les capacités de son chien...

Haut de Page

Le Sentiment Au risque de vous déplaire, si un chien n'a pas la conscience de sa conscience qu'il ne sait pas réfléchir mais agit sur instinct, comment voulez-vous qu'il aime! Nous en sommes là à l'apogée de l'antropomorphisme...

Un chien vous reconnait comme son maître (ou sa maîtresses), de fait si ce dernier le rend phobique, peureux, agressif...il ne lui en tiendra jamais rigueur, d'autant qu'il vit en permanence dans l'instant présent

 

La Jalousie Lorsque l'on a plusieurs chiens, il n'est pas rare qu'en s'adressant à l'un, tous arrivent...c'est normal puisque vous êtes en situation de communiquer avec l'un, les autres en profite, on pourrait le traduire ainsi: Dès que mon maître montre des signes de communication je réponds...

Dans ce cas, il faut habituer vos chiens à ne répondre qu'aux ordres qui leur sont adressés... pas simple, mais ça marche!

Haut de Page

La Vengeance Un chien ne peut se venger, cela voudrait dire qu'il réfléchi, or il vit en permanence dans la gaieté, la joie, il n'a jamais le blues, il n'est jamais triste, il peut quelques minutes seulement après avoir été gronder, vous faire une fête digne de vos plus longues absences...

Ce que vous appelez "vengeance" signifie pour moi "stress", "angoisse", en d'autres termes une situation que votre chien n'arrive pas à gérer puisque de fait, vous ne lui avez pas apprise!

 

Domination / Soumission En observant une ou plusieurs meutes de Loup, on s'aperçoit que la domination/soumission ne s'inscrit que dans un sens très précis.
D'abord cela ne se pratique qu'au sein de la meute, jamais lorsqu'un ou plusieurs intrus tentent une percée - à ce moment il y a plutôt rejet/fuite pour protéger le clan - à moins que l'intrus ne cherche à entrer dans la meute, auquel cas il devra se soumettre...
Ensuite pour accéder à une place de choix et ce n'est pas toujours simple puisque dans ce cas si le n°3 veut la place de second, sans que ce dernier ne veuille la céder, le n°3 peut devenir insoumis et être rejetté de la meute...et ainsi chercher ou créer une meute dont il deviendra l'Alpha.

Les chiens n'ont pas la stabilité des Loups pour exercer cette capacité (logique puisqu'ils sont domestiqués!)...en revanche certaines races peuvent en avoir quelques prérogatives...ce qui est plus simple aussi à gérer pour nous humains!

Haut de Page

Entêtement ou Caractère fort L'entêtement est un apprentissage, suivant les cas c'est vous même qui apprenez à votre chien à désobéir donc il devient têtu!!!
Certaines races ont un caractère fort, pour cela il faut impérativement se reporter à ce pourquoi la race fut conçu...les terriers qui par exemple ont besoin d'un sacré tempérament pour débusquer les animaux qui y vivent...ce qui en font des chiens assez délicat à dresser! C'est la patience, la constance qui vous fera réussir le dressage, pas la répétittion sans cesse d'ordre non compris!

NB: Les races à caractères fort demandent plus de constance de la part de leur maître, ceci ne peut être considéré comme excuse, c'est que la race ne correspond pas au propriétaire!

Fixer un chien dans les yeux! Je pense que de plus en plus de personnes savent cela... si l'on ne connait pas un chien, le fixer, en code canin c'est le défier...après tout dépend de son dressage, comportement etc...mais il peut franchement ne pas apprécier...
Si au restaurant, vous Monsieur, fixez une jolie femme située quelques tables plus loin, la situation peut rapidement devenir gênante...pour la personne fixée ou son entourage!
Comme il est courtois de respecter les codes de notre société, respectons ceux de nos Toutous!

 

Haut de Page

Quelles sont les différences entre un Dresseur, un Educateur et un Comportementaliste?
- Un Dresseur va, par son travail, conditionner un chien à répondre à une demande
(ou une succession - façonnement), sur un ordre bien précis.
- Un Educateur, va former le maitre à vivre avec son chien les situations de la vie quotidienne
exemple: Marche au Pied, Assis, Couché...etc.
- Un Comportementaliste va détecter et diagnostiquer le (ou les) trouble de comportement
qui entrave la relation entre le maître et son chien, puis y apportera des solutions adaptées.
Il peut en outre faire également de la prévention de troubles ou conseiller les futurs propriétaires
sur le choix d'une race ou d'un éleveur.

On peut dire que:
Le Dresseur est un professeur spécialisé (anglais, mathématique..etc.)
L'Educateur est un instituteur ou un professeur généraliste
Le Comportementaliste est un psychologue.

Un Dresseur ou un Educateur, sont-ils obligatoirement Comportementalistes?
Non pas nécessairement, mais ils ont normalement, par le biais de leur activité
des notions de Comportement Canin, en revanche ils n'ont pas forcément connaissance des Thérapies
adaptées à leur patient...le chien (bien-sûr!) mais aussi au maitre, puisqu'en tout état de cause,
c'est l'homme qui donne à son compagnon les prérogatives pour lesquelles il appelle le professionnel.
C'est là que la psychologie prend tout son sens...

Haut de Page

Que pensez-vous des Educateurs aux méthodes pour le moins sévères...?
Chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais je ne partage pas ce point de vue,
il est essentiel de respecter notre compagnon dans sa "fonction" d'animal...
Je préfère et de loin des méthodes cohérentes et justes dite "douces" ou "naturelles" à celles
plus dures, mais pour cela il faut dominer ses connaissances et être à l'écoute des réponses du chien,
tout en ayant en permanence des solutions en cas de réaction...c'est un vrai métier!!!

Si un Educateur échoue dans sa mission, c'est de la faute du chien ou des maitres...
pour un Comportementaliste c'est une remise en question personnelle qui s'instaure!
Les objectifs ne sont pas les mêmes!!!

 

Pourquoi faire appel à un Comportementaliste?
Lorsque le (ou les) trouble est (ou sont) profond(s), aucun autre professionnel
n'est à même de les diagnostiquer correctement et d'apporter une thérapie adaptée.

Mais il existe d'autres raisons, et notamment celle, de pratiquer avec son chien ce que j'appellerais
une Thérapie Préventive (Education - Comportementale), par exemple: comprendre pourquoi un chien
a des phobies permet de les évacuer plus rapidemment, ou encore, comprendre pourquoi
votre compagnon fait ou ne fait pas ce qu'on lui demande, permet d'avoir
une relation plus juste, plus cohérente, donc plus fiable avec lui.

Haut de Page

J'ai eu des chiens dans ma jeunesse et jamais de problèmes, pourquoi aujourd'hui j'en ai?
Les réponses sont multiples et s'entre-croisent:
- D'abord l'évolution du nombre d'animaux dans nos villes (près de 8 millions de chiens actuellement),
donc forcément on ne leur demande pas les mêmes choses qu'il y a une quinzaine d'années!
- Ensuite à la multiplication des races et l'apparition de certaines, réputées "sensibles" ont fait
apparaitre de nombreuses lacunes en matière d'Education de certains de nos concitoyens.
- Et puis, certaines provenances douteuses (éleveurs non-expérimentés, commerces non controllés...)
impliquent des manques importants concernant le chiot, la relation avec sa mère, l'environnement...etc.
- Pour finir, dans les années 70 les familles (humaines) étaient structurées, le père était hiérarchiquement le chef de famille et Madame s'occupait des enfants, qui eux-même avaient une place bien définie. Le chien arrivait donc dans un groupe social dont les règles sont établies.
Aujourd'hui l'homme et la femme se confondent souvent, et les enfants, en cas de problèmes de sociétés (divorce, chômage...etc) n'ont pas la même place qu'auparavant...le chien arrive dans un groupe structuré de façon différente, d'où un problème d'adaptation pour lui, puisqu'il a besoin de cadres, de règles.
- La solitude, où l'affectif joue un rôle primordial, est également un facteur d'insertion difficile pour nos compagnons.

Haut de Page

Où se passe les consultations?
Pour ma part, c'est obligatoirement dans l'environnement du chien, à domicile.
Ceux qui vous disent le contraire ne sont ni psychologues, ni Comportementalistes.
Votre compagnon aura une attitude chez lui et une autre en extérieur connu et encore une autre
en extérieur inconnu, avec vous, avec une tierce personne...etc.
Mieux vaut simplifier la situation, en revanche il est possible de consulter en extérieur
si le besoin s'en fait sentir.

Comment se passe les consultations?
Tout d'abord il y a un entretien suivi soit de conseils généraux à appliquer, soit de séances.
L'entretien permet de mieux connaitre le patient à 4 pattes ainsi que son maitre, habitudes de vies...etc,
ensuite je vous donne un avis sur votre compagnon puis nous convenons ensemble
de ce que vous souhaitez entreprendre. Le tout dure environ 1h.30 à 2 h.

 

Est-ce que vous manipulez le chien?
Ca dépend, d'abord du chien, s'il m'accepte, ensuite c'est souvent plus efficace
pour un conditionnement rapide, sur une situation précise.
Mais le but reste essentiellement que vous puissiez arriver au même résultat que moi.
Ce qui m'intéresse avant tout, c'est la relation entre vous et votre toutou; je ne suis là que pour conseiller,
guider, ou même parfois "coacher" (c'est une expression à la mode) et ainsi aboutir au résultat souhaité.

Haut de Page

Sommes-nous certains d'aboutir au(x) résultat(s) souhaité(s)?
En fait, cela dépend beaucoup du degré d'implication du maitre, sa volonté à mettre en place
le (ou les) dispositif(s) que nous aurons convenu ensemble.
Parfois, le mal est profond et demande une certaine patience et de la constance.
Jusqu'à présent, tous les projets mis en place avec les maitres ont abouti,
sans parler de ceux qui sont en cours...